×

Message

EU e-Privacy Directive

This website uses cookies to manage authentication, navigation, and other functions. By using our website, you agree that we can place these types of cookies on your device.

View e-Privacy Directive Documents

You have declined cookies. This decision can be reversed.

Je m'installe sur le dos de celle qui m'intrigue depuis un moment et qui recueille tant d'avis positifs.

C'est haut et raide, la selle est dure, la position est très droite pour ma taille, le tableau de bord plus classe que je ne l'imaginais d'après les photos. Le moteur à l'air d'avoir zéro inértie: chez moi un coup de gaz à l'arrêt fait "grouarrrrr" en secouant la moto dans tous les sens, ici il faut un "whouarf" (limite wouaf!) très sec et très bref. Allons faire quelques tours de piste pour voir ce que ça donne.

Aujourd’hui, je suis allée à la concession Point de Corde de Limoges pour essayer la Benelli Café Racer. Elle développe pas moins de 137cv en version débridée.
Physiquement, j’aime bien son look. La couleur jaune dorée lui va très bien. Seul petit bémol, les radiateurs proéminents de chaque côté de la moto. Je me dis qu’ils sont pas mal exposés en cas de chute…

Pour la position, avec une hauteur de selle de 82 mm, je me retrouve les fesses très hauts perchés, mais j’arrive encore à toucher le sol, ce qui est un vrai miracle en soi.

Aujourd'hui, les nouvelles, bonnes ou mauvaises, s'annoncent par texto....Tout a commencé par ce laconique mais exhaustif message d'Arnaud Sajoux, pistard en Top Twin et rallyman sur Morini Veloce sur mon Iphone « ça te dirait de venir te faire tordre pendant les reco de l'Ultimate Rally ? T'as le choixdes armes !!! » Rhaa...vous connaissez les motards, toujours à vouloir savoir qui a la plus grosse...et je ne parle pas que de la cylindrée de leurs machines ! Revenu d'essai avec la Z1000 pour un autre mag, je me suis dit que ça serait bien de rabattre le caquet de ce coquin, convaincu que la Kawa n'allait faire qu'une bouchée de son roadster « spaghetti » Et comme il n'y a rien de plus joueur qu'un rallyman, je me suis laissé tenter par inviter d'autres amis aussi bouillants que le sieur Arnaud pour en découdre. J'ai nommé Cédric Parmentier et sa MV Agusta Brutale 1090R ainsi que Michel Bonneau sur sa nouvelle arme une KTM Superduke.